La conjoncture internationale et les bourses du monde entier sont face à une situation historiquement inédite. Les gouvernements et les banques centrales ont commencé une guerre afin d’éviter un effondrement ou une dépression mondiale !

Des liquidités illimitées

Nous sommes cependant mieux préparés aujourd’hui qu’en 2008 car d’une part, les banques centrales du monde ont des réserves plus importantes et parce qu’elles ont des règlements plus stricts. D’autre part, surtout, elles vont nous proposer des liquidités illimitées afin d’éviter une faillite d’une banque, contrairement à nos entreprises !

Les chiffres du chômage explosent aux Etats-Unis !

Le pays a enregistré dans la semaine du 21 mars près de 3.3 millions de premières inscriptions. Le ministère américain du travail n’a jamais vu une telle évolution, ceci montre bien que de les entreprises américaines ont dû licencier de nombreux employés en raison des mesures drastiques pris pour enrayer le covid-19. Jusqu’en février 2020, le taux de chômage était de 3,5%, même si la statistique du marché de travail ne mentionne aucun secteur, il est évident que la gastronomie et l’aéronautique se sont effondrés.

Les indices chutent !

Les marchés ont espéré des signes d’amélioration et se sont inquiètes des nouvelles expansions de la pandémie. Une récession en Allemagne, les indices des directeurs d’achat de la zone euro ont chuté et les entreprises revoient peu à peu à la baisse leurs bénéfices estimés. Les taux d’infection par le coronavirus sont des facteurs difficiles à calculer, mais les marchés devraient encore rester volatiles tant qu’ils ne baissent pas l’insécurité.

Prix du pétrole bas !

Depuis fin mars, les prix du pétrole avaient significativement baissé. Du point de vue de l’offre, l’Arabie Saoudite et la Russie se livrent actuellement une guerre des tarifs, celui du Brent est tombé à 23 dollars environ.

Protégeons les investissements à du long terme !

Vous désirez-vous vous établir en Suisse ? Trouver un bien qui rassemble tous vos critères, une école pour le ou les enfants, connaître la situation fiscale de la région, la question des transports, une femme de ménage, une nounou, afin tout cela est devenu une lourde tâche.

Nous vous offrons un service clé en main ! Nous nous occupons de tout jusqu’à ce que vous soyez installés chez vous.

man-wearing-blue-suit-on-beige-ground-near-building-1011160.jpg

Quelles sont nos conditions ? Nous facturons selon vos demandes un forfait pour tout l’administration (sur mesure) et nous prenons une commission uniquement si votre dossier est accepté et que le bail d’entrée est signé, celle-ci s’élève à l’équivalent d’un loyer sans charges.

Pour profiter d’une remise, collaborer avec nous de A à Z, vous pouvez avoir jusqu’à 50% de ristourne.

L’intégration de votre famille, c’est la chose la plus importante, ci-dessous les questions que vous devez vous posez :

 

Pour un logement 

  • Dans quel environnement est-ce que nous désirons vivre ?
  • Quel genre de logement nous conviendrait ?
  • Est-ce que le loyer correspond-il au prix du marché ?
  • Peut-on négocier ?
  • Devons-nous souscrire une assurance responsabilité privée ?
  • Qu’est ce qu’il y a compris dans les charges ?

 

Administration

  • Comment obtenir rapidement son permis de séjour / travail ?
  • Ou devons-nous nous annoncer notre venu ?
  • Est-ce que nos permis de conduire sont valable en Suisse ?
  • Internet / TV / Abonnement mobile et téléphonie fixe, ou devons-nous nous adresser ?
  • Combien est-ce que les autorités compétentes nous facturent ?

 

Éducation / Scolarité

  • Comment fonctionne le système scolaire en Suisse ?
  • Quelle serait la meilleure école pour nos enfants ?
  • École privée ?
  • Étude supérieure, Université ?
  • Cours privées ?

 

Santé & sécurité

  • Comment devons-nous nous assurer contre les soucis de santé et accident
  • Puis-je garder nos assurances à l’étranger ?
  • Est-ce qu’ils nous acceptent de nous assurer ?
  • En cas d’urgence médicale où se trouve l’hôpital le plus proche ?
  • Quel est le numéro d’urgence en Suisse ?

 

Le Quotidien

  • Ou pourrions-nous apprendre la langue ?
  • Quels sont les loisirs et sports que nous pourrions pratiquer dans la région ?
  • Comment utiliser les transports publics ? leurs fonctionnements ?
  • Quels sont les supermarchés en Suisse ? Les horaires, les meilleurs plans ?
  • Théâtres / événements culturels / Cinéma ?

 

Finance & Patrimoine

  • Quelle banque choisir ?
  • Devons-nous louer ou acheter un bien immobilier ?
  • Quelles sont les étapes du processus d’achat jusqu’à la conclusion du contrat d’achat ?
  • Pouvons nous avoir une hypothèque en Suisse ?
  • Ou devons-nous nous adresser pour la gestion de nos biens et comptes ?
  • Qu’est ce que c’est un fiduciaire ?
  • Combien allons-nous payer d’impôts ?

 

Planification financière & Retraite

  • Comment optimiser notre fiscalité ?
  • Comment devons-nous cotiser pour notre retraite ?
  • C’est quoi le système de prévoyance en Suisse ? 1e, 2ème et 3ème pilier ?
  • A qui puis-je m’adresser pour une gestion de mon patrimoine ?

 

Assurances

Notre société est reconnue comme courtier en assurance et de de fait nous pourrons vous proposer en toute liberté toutes les compagnies présentées en Suisse avec chaque fois adapté sur mesure à votre besoin et ceci en toute liberté.

Cliquez ici https://gs4y.ch/index.php/fr/assurances

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de lire cet article et nous serons vraiment heureux de vous aider à vous établir en Suisse et de vous déchargez de toutes ces questions.

Soyez le bienvenu et à bientôt…

La Direction

Pour fixer le juste prix, il est nécessaire de prendre en considération un certain nombre de points.

L’objectif est d’assurer une vente rapide sans pour autant brader le logement.

Évaluer de manière objective les points forts et les points faibles du bien permet de déterminer un prix au mètre carré.

Les professionnels  disposent d’outils d’évaluation leur permettant de fixer un prix juste.

De manière générale, certaines caractéristiques sont à prendre en compte :

  • l’adresse du bien : certaines communes sont plus cotées que d’autres.
  • l’emplacement : il s’agit de mesurer la proximité des services et commerce, le calme du quartier, l’exposition, etc.
  • l’état général du bien : le prix d’un bien à rénover est inférieur à celui d’un bien neuf.
  • les petits plus : un raccordement à la fibre, une bonne étiquette énergie, une belle vue... des éléments qui peuvent influencer le prix du logement.

 
D’autres facteurs permettent d’estimer le prix d’un bien, comme le prix d’achat, l’évolution du prix de l’immobilier et l’état actuel du marché. Dans une même ville ou sur un même secteur, on peut observer des écarts de prix entre quartiers ou d’une rue à l’autre. L’environnement, l’attractivité de la zone, la notoriété du quartier, la présence d’école, développement du territoire, la sécurité,... tous ces éléments ont une influence sur la fixation du prix de vente.

Nerf de la guerre, l’estimation du prix de vente ne s’improvise pas.

L’expertise d’un conseiller peut être très utile car il possède une fine connaissance du marché qui lui permet d’évaluer le bon prix de vente.

Les conséquences d’une mauvaise estimation sont lourdes : surévalué, un bien peut rester des mois sur le marché avant de voir son prix revu fortement à la baisse pour enclencher une vente rapide.

En confiant la vente de votre bien à un professionnel, vous serez assuré d’une bonne estimation et d’un accompagnement adapté à vos besoins.

Ne nous mentons pas, par le biais d’un mandat exclusif, vous serez assuré d’une mobilisation de la part du professionnel pour vendre le plus rapidement.

Si vous souhaitez évaluer votre logement, nous réalisons une estimation de votre bien gratuitement et vous remettons un avis de valeur, en toute cohérence avec le marché immobilier actuel.

Pour une estimation reconnue par les banques et organismes de prêt nous vous invitons à souscrire à l’offre Real Estate Solutions qui vous convient en souscrivant à l’option exclusivité cette estimation sera incluse, aussi disponible sur demande dans les solutions sans exclusivité en option.

Prenez contact avec nos conseillers via This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou via notre module de chat en bas à droite de la fenêtre de votre navigateur  en cas d'absence laisser votre message ...  à bientôt.  

A 65 ANS, C'EST TROP TARD !!!

Récemment un ami passe me voir, 40 ans de travail, 44 ans de cotisation auprès de l’AVS et au bout, CHF 1'600.-- de rente mensuelle pour vivre !

C’est ce qui vous attend, si vous ne verser jamais rien dans un 2ème et 3ème pilier. Dès l’âge de 25 ans on est obligé de cotiser dans son 2ème pilier, heureusement ! Mais à l’époque on vous proposait une simulation de retraite avec : Exemple : épargne CHF 7'000.—par ans sur 40 ans sans compter les frais.

4% de rendement = CHF 692'000.—env.

A ce jour c’est 1% = CHF 345'000.—env.

Comment faut-il combler ceci ? 3ème pilier ?

https://gs4y.ch/index.php/fr/assurances-fr/particuliers-assur-fr/special-3eme-pilier-fr

Il faut savoir que pour avoir la rente maximum d’AVS de CHF 2'370.—( actuellement ),  il faut avoir cotisé durant 44 ans et avoir gagner une moyenne de CHF 84'000.--. Finalement, pas tout le monde ne gagne un salaire de ce montant.

Notez que le 1e et 2ème pilier ne vous garantit seulement 50% de votre dernier revenu à la retraite. Mettez de l’argent de côté, commencer par seulement CHF 100.—par mois et augmenter fur à mesure votre patrimoine, vous profitez ainsi du système de boule de neige, autrement dit les intérêts composés.

Exemple :

  • CHF 3'600.—d’épargne sur 35 ans à 2% ( gestion actif ) = CHF 183'500.— env.
  • Vous commencez 5 ans plus tard, vous n’aurez seulement CHF 149'000.—env.

Résultat, car vous commencez 5 ans plus tard, vous aurez CHF 24'500.—de moins, donc CHF 6'500.-- d'intérêts composés.

Prenez contact avec nous via This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou via notre module de chat en bas à droite de la fenêtre de votre navigateur  en cas d'absence laisser votre message ...  à bientôt.  

La durabilité et la construction bois ne sont plus seulement un phénomène marketing mais des facteurs incontournables dans l’articulation de la rentabilité.

Les experts Wüest Partner y consacre pas mal de temps au point qu’ils ont entre autres misent en place avec l’Université de Zürich (EPFZ) des indicateurs qui vont au-delà des seuls aspects énergétiques.

  • Qualité de matériaux
  • La situation de Flexibilité
  • Espaces mixtes d’affectation
  • Énergie grise

Mais si on se plonge dans l’avenir, ce que nous voyons c’est que l’utilisation du bois dans la construction répond à toutes les tendances actuelles dans la société et l’économie : local, confort, durabilité. A l’étranger et la Suisse alémanique ont développe passablement de projets exemplaires. Cela devrait arriver maintenant en Suisse romande et on s’en réjouit. 

4 BONNES RAISONS pour construire en bois

  • Les Banques cautionnent 

On se rend compte que les critères du bois rentrent de plus en plus dans les banques. Le gros avantage également du bois suisse ou local, c’est de limiter les transports et l’énergie grise dans la production.

  • Rapidité & Flexibilité

A l’heure du changement, le bois est un matériau léger et flexible qui permet de réaliser rapidement des surélévations d’immeubles, de petites PPE et de villas individuelles.

  • Attractivité

Le côté chaleureux du bois, pour peu qu’il soit apparent, a un impact positif sur l’attractivités de la surface louée ou vendue. C’est un matériau qui est beau, durable et local, et ce sont des critères de plus en plus recherchés.

  • Le temps, c’est de l’argent !

Construire avec des éléments préfabriqués en ossature bois présente un gain de temps considérable sur le chantier. « La durée de construction est un facteur très important. Le temps gagné sur un chantier représente des intérêts qui courent et des loyers qui ne rentrent pas. Mais cela demande une planification très fine en amont »

L’un des freins les plus important au développement de la construction bois, reste le manque de foncier ! Tout de même nous voudrions que pourriez déjà accéder à une propriété entre 32 et 35 ans  

De nos jours pour une 3 1/2 pièces, il faut un peu près CHF 120'000.-- à CHF 140'000.-- de fonds propres. Mais alors comment acquérir son bien à environ 30-35 ans ?

  • Salaire moyen par an CHF 65'000.--, vous avez donc un peu près CHF 30'000.-- de disponible dans votre 2ème pilier en ayant cotiser dès l'âge de 25 ans
  • Vous avez mis CHF 350.-- par mois dans un 3ème pilier ou en cash, ce qui vous permet d'avoir en cash CHF 30'000.--, donc au total CHF 60'000.-- de fonds propres.

Ainsi, vous pouvez déjà acquérir une maison en bois d'environ 75m2 avec des charges d'environ CHF 650.-- par mois...., terrain compris.

Prenez contact avec nos conseillers via This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou via notre module de chat en bas à droite de la fenêtre de votre navigateur  en cas d'absence laisser votre message ...  à bientôt.  

logo
Global Solutions 4 You Sàrl
CH - 1870 Monthey

Tél : +41 21 357 59 34
contact@gs4y.ch

Newsletter

Follow us